Journée d’action mondiale: Des investissements et un travail décent dans les soins

Alors que le monde traverse toujours une crise sanitaire et socioéconomique dévastatrice causée par la pandémie de Covid-19, des millions de travailleurs et de travailleuses dans la santé, les soins et l’éducation de la petite enfance – en majorité des femmes et généralement des communautés racialisées et de migrants – continuent de fournir des services essentiels dans des conditions extrêmement éprouvantes.

La pandémie de Covid-19 a mis en évidence les graves conséquences des décennies de sous-investissements dans les systèmes publics de santé et de soins à la personne sur la qualité, l’accessibilité et la sécurité des services de santé et de soins.

En outre, la pandémie a accentué les inégalités structurelles préexistantes à l’échelle nationale et internationale, fondées sur le genre, la classe sociale et, dans de nombreux cas, sur la race et l’appartenance ethnique.

Il est urgent d’investir comme il se doit dans des systèmes publics de santé et de soins à la personne universels, équitables, de qualité et transformateurs pour l’égalité des genres en vue de:

  • créer des emplois décents pour les femmes et les hommes dans le secteur des soins, y compris assurer un accès à la formation professionnelle et à l’apprentissage tout au long de la vie;
  • améliorer les salaires et les conditions de travail de tous les travailleurs et travailleuses dans la santé, les soins et l’éducation;
  • garantir des systèmes publics de santé, de soins à la personne et d’éducation de qualité abordables et accessibles à tous et toutes;
  • stimuler la croissance économique et la création d’emplois durables; et
  • mettre en oeuvre des politiques et des programmes en matière d’égalité des genres.

Le 29 octobre, partout dans le monde, des travailleurs et des travailleuses, leurs syndicats et les alliés de la société civile lanceront des actions visant à réclamer des investissements et un travail décent dans les soins!

La Journée d’action mondiale, qui a lieu chaque année le 29 octobre, est une initiative conjointe de la Confédération syndicale internationale (CSI), de l’Internationale des services publics (PSI), d’UNI Global Union, de l’Internationale de l’Éducation (IE), de la Fédération internationale des travailleurs domestiques (FITD) et des Femmes dans l’emploi informel: globalisation et organisation (WIEGO).