Global unions – global business

CONGRÈS FONDATEUR DE
LA CONFÉDÉRATION SYNDICALE INTERNATIONALE (CSI)
Vienne, 1-3 novembre 2006

DISCUSSION PLÉNIÈRE EN PANEL II
« GLOBAL UNIONS – GLOBAL BUSINESS »
15:00 – 16:30, JEUDI 2 NOVEMBRE

15:00 Introduction par le coprésident du Congrès fondateur
• Le modérateur (M. Aidan White, secrétaire général, Fédération internationale des journalistes) présente les quatre panélistes :
• M. Toolsyraj Benydin, président, National Trade Union Council, Maurice
• M. Larry Cohen, président, Comité d’organisation AFL-CIO, Etats-Unis
• Mme Anita Normark, vice-présidente de la Conférence des fédérations syndicales internationales et secrétaire générale de l’Internationale des travailleurs du bâtiment
• M. Brent Wilton, secrétaire général adjoint, Organisation internationale des employeurs (OIE)
15.05 Le modérateur ouvre le débat au Congrès
Il est envisagé que cette session se déroule sous forme d’un débat spontané. Il n’y aura pas de discours d’ouverture préparés préalablement. A la place, le modérateur s’efforcera de trouver le juste milieu entre : permettre au plus grand nombre possible de délégués de prendre la parole (ce qui implique qu’il doive réunir un certain nombre de questions à la fois avant de les soumettre aux panélistes) et adresser une ou plusieurs question(s) spécifique(s) à l’un(e) ou l’autre panéliste en particulier (y compris la possibilité pour le modérateur de poser lui-même une question à la suite de l’intervention d’un panéliste), et ce pour faire en sorte que la discussion soit aussi interactive et dynamique que possible.
16:17 Le modérateur invite, tour à tour, les quatre panélistes à présenter leurs observations finales
16:25 Observations finales par le coprésident du Congrès fondateur
16:30 Fin du panel plénier

Questions clefs pour le Débat en Panel II : « Global Unions – Global Business »
Ce débat en panel donne l’occasion au Congrès de traiter un thème qui se trouve au centre du programme de la CSI et du nouvel internationalisme syndical – Les syndicats mondiaux et les entreprises mondiales. Ce débat réunit des dirigeants de Fédérations syndicales internationales (FSI) qui exercent des responsabilités-clés pour ce qui a trait aux relations avec les entreprises multinationales, des employeurs internationaux et des dirigeants d’organisations syndicales nationales. Voici quelques-unes des questions essentielles qui seront abordées :
• Y a-t-il besoin de nouvelles initiatives syndicales pour internationaliser nos stratégies d’organisation et de négociation ?
• Dans l’affirmative, comment les FSI et la CSI peuvent-elles collaborer pour répondre à ce besoin ?
• Comment pouvons-nous établir un lien entre nos stratégies nationales et internationales ?
• Les milieux d’affaires internationaux sont-ils prêts à dialoguer avec les syndicats à l’échelon international ?
• Quelles perspectives y a-t-il de voir s’établir des relations positives entre les Global Unions et les milieux d’affaires mondiaux, et quelles en sont les limites ?