Déclaration des chefs d’État et de gouvernement du G20 : les initiatives pour l’emploi et la transition juste doivent être le moteur de la relance

photo: g20.org

Les chefs d’État et de gouvernement du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. ont dégagé un consensus demandant de toute urgence la mise en place de plans nationaux pour créer des emplois, en garantissant une transition juste. La convergence des crises – inégalités, pandémie mondiale et urgence climatique – a exposé les travailleurs au choc social et économique le plus violent de cette génération.

Les dirigeants du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. reconnaissent que la crise sanitaire et économique mondiale a touché des milliards de vies et qu’elle met aujourd’hui en péril les progrès en faveur de la réalisation des Objectifs de développement durable.

Comme le souligne Sharan Burrow : « Nous sommes dans une course contre la montre pour mettre en œuvre de plans d’action en vue de respecter les engagements du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. . Il nous faut créer 575 millions d’emplois à l’horizon 2030 pour stabiliser l’économie, ainsi que des plans pour une transition juste permettant de créer des emplois respectueux du climat et d’engager le monde sur la voie du 1,5 degré Celsius. »

Vaccination contre la COVID-19. Soutenir la vaccination à l’échelle mondiale, dans le but de vacciner 40 % de la population dans tous les pays d’ici la fin de 2021 et 70 % d’ici le premier semestre de 2022, comme le recommande l’OMS. Toutefois, un accès universel à la vaccination implique de modifier radicalement les droits de propriété intellectuelle et d’investir dans la fabrication de vaccins dans les pays en développement.

Action pour l’environnement et le climat. Reconnaissance des mesures nécessaires pour protéger la biodiversité, réduire les émissions de méthane et agir pour le climat au cours de cette décennie, mais sans accord pour l’abandon des combustibles fossiles. Il nous faut des plans d’action pour l’emploi, ainsi que des mesures et un financement pour une transition juste, qui puissent répondre au test de l’Accord de Paris.

Soutien aux pays vulnérables. L’objectif des 100 milliards USD pour la réaffectation des droits de tirage spéciaux (DTS) et le soutien au Fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité sont autant de signes indiquant que nous sommes sur la bonne voie, mais ce doit être le strict minimum : d’autres options et une réaffectation plus large sont nécessaires.

Égalité des genres et autonomisation des femmes. Des engagements en faveur de l’égalité des genres ont été pris mais les dirigeants du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. doivent se rappeler que des mesures urgentes sont nécessaires, sachant que les femmes ont perdu 800 milliards USD de revenus durant la première année de la pandémie de COVID-19, soit l’équivalent de la richesse cumulée de 98 pays.

Emploi et protection sociale. Insister sur la nécessité du dialogue social et des emplois, accompagnés d’une protection sociale et d’une transition juste, représente une avancée importante nécessitant des plans nationaux pour l’emploi et des plans pour une transition juste. Plaider en faveur d’un Fonds mondial pour la protection sociale est essentiel pour garantir la protection sociale dans les pays les plus pauvres de la planète.

Sharan Burrow ajoute : « Les engagements du G20 en faveur d’une reprise centrée sur l’humain et le travail décent sont des avancées importantes pour l’instauration d’un nouveau contrat social. Le G20, qui sera présidé par l’Indonésie en 2022, doit faire en sorte que les engagements soient alignés sur ceux du L20 et des partenaires sociaux et qu’ils soient au centre des débats, afin de restaurer la confiance des travailleurs, au travers de la responsabilisation et d’actions mesurables. »

FIN
La déclaration du G20 est disponible ici.