Les syndicats présents au Forum régional 2017 de la CEE-ONU pour le développement durable

Le Forum régional sur le développement durable de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies (CEE-ONU) s’est déroulé à Genève en Suisse ces 24 et 25 avril 2017. Une délégation syndicale était présente.

Le Forum régional de la CEE-ONU sur le développement durable (FRDD) fait partie d’une série de forums organisés par les organes régionaux de l’ONU en préparation du Forum politique de haut niveau 2017 (FPHN), le mécanisme de suivi de la mise en œuvre du Programme à l’horizon 2030. Le FRDD a rassemblé des États membres, des organisations internationales et régionales, la société civile, des syndicats, le milieu universitaire et le secteur privé.

Il s’agissait du premier forum indépendant sur les ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. sous l’égide de la CEE-ONU. Il a mis en exergue les disparités importantes en matière de mise en œuvre, de contrôle et de suivi des ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. dans cette région, qui s’étend du Canada au Kazakhstan, et inclut tous les États membres de l’UE. La participation des organisations de la société civile et des syndicats dans les pays de la CEE-ONU qui dressent des rapports volontaires nationaux des ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. (RVN) est inégale, elle va de l’inclusion et la consultation régulière à la négligence. La région de la CEE-ONU englobe plusieurs des pays les plus riches du monde (dont beaucoup sont d’importants donateurs à l’aide au développement), ainsi que des pays en développement et à revenu moyen. La pauvreté et l’inégalité touchent également les pays les plus développés où la liberté d’association et le droit à la négociation collective ne sont pas toujours respectés, en particulier en Europe de l’Est et en Asie centrale.

La délégation syndicale était coordonnée par le RSCD et composée de Joan Lanfranco (CSI-RSCD), Gemma Arpaia (ISCOS), Anton Leppik (CES/CRPE) et Hans Laugesen (DFL). Une déclaration au nom du Grand groupe des travailleurs et des syndicats a été prononcée dans le contexte de la table ronde sur les données et la surveillance. Elle soulignait la nécessité d’un processus participatif dans lequel les syndicats et la société civile jouent un rôle essentiel de vérification. L’intégralité de la déclaration est disponible ici.

Un forum des OSC a été organisé en préparation du FRDD. Les syndicats y ont activement participé et la contribution de la délégation comprenait un aperçu général depuis la perspective de l’UE/Italie, un rapport sur l’objectif 1, un rapport sur les interdépendances des ODD et un rapport sur le Forum régional en Asie-Pacifique. Les participants ont grandement apprécié la recherche menée par la CSI à propos de l’économie des soins. La déclaration finale des OSC, qui faisait référence au rapport récemment publié par la CSI intitulé « Investir dans l’économie des soins », portait sur l’ODD 1 (mettre fin à la pauvreté), l’ODD 5 (égalité des sexes) et l’ODD 17 (renforcement des méthodes de mise en œuvre).

Nurgul Dzhanaeva, du Forum des ONG de femmes du Kirghizistan, a prononcé la déclaration au nom des organisations de la société civile. Cette dernière proposait la création d’un espace fiscal adéquat permettant de soutenir les politiques sociales qui, à travers des systèmes fiscaux de redistribution, pourraient aider à prévenir et traverser les crises. Elle appelle à prendre des mesures visant à garantir la participation des femmes aux niveaux local, national, régional et mondial et à assurer une couverture adéquate de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Elle exige également que les droits des femmes soient systématiquement pris en compte dans les ODD. En outre, la déclaration insiste sur la nécessité d’établir des partenariats public-privé et des mécanismes de financements mixtes afin de respecter les principes d’efficacité du développement et inclure les organisations de la société civile tout au long du cycle du projet.

Par ailleurs, les participants au forum des OSC ont convenu de la création d’un mécanisme d’engagement de la société civile comparable au Mécanisme d’engagement de la société civile (RCEM) mis en œuvre dans la région Asie-Pacifique.

Contenu connexe :