Turquie : La CSI dénonce l’arrestation de membres de l’Association médicale de Turquie

La CSI a dénoncé l’arrestation par les autorités turques de plusieurs membres de l’Association médicale de Turquie au motif qu’ils auraient critiqué les opérations militaires turques dans la province voisine d’Afrin, en Syrie. Ces arrestations portent à près de 300 le nombre de personnes détenues pour s’être mobilisées en faveur de la paix. Alertant au risque d’une crise humanitaire, les médecins ont été accusés par le président turc Erdogan d’être « sous le charme de terroristes ».

« Journalistes, défenseurs des droits humains et syndicaux et professeurs d’université s’affrontent à une répression débridée de la part d’un régime qui fonce tout droit sur la voie de la dictature. Ces dernières détentions montrent jusqu’où le président Erdogan est prêt à aller pour bâillonner tout désaccord ou dissension avec les politiques de son gouvernement, et ce au détriment de la grande majorité de la population et de la conjoncture précaire dans laquelle se trouve la démocratie turque », a indiqué la secrétaire générale de la CSI, Sharan Burrow.

For more information, please contact the ITUC Press Department on +32 2 224 03 52 or mail to: press@ituc-csi.org