Les syndicats à la 5e Réunion mondiale du Forum politique pour le développement (FPD) de l’UE

La 5e réunion mondiale du Forum politique pour le développement (FPD) de l’UE a eu lieu du 21 au 23 mars 2017, à Bruxelles. Organisée par la Commission européenne, elle a réuni des organisations de la société civile et des représentants des autorités locales du monde entier. Les sujets à l’ordre du jour de la rencontre incluaient le Consensus européen pour le développement, l’avenir du partenariat UE-ACP, les partenariats multipartites pour la mise en œuvre du Programme 2030 et les instruments de financement de l’action extérieure de l’UE.

Une délégation syndicale a assisté à la réunion. Elle se composait de : Hilma Mote et Alex Nkosi (CSI Afrique – RSAD), Ariovaldo de Camargo (CUT Brésil), Candela Lacuerda (CSA), Gemma Arpaia (ISCOS Italie), Jacob Rosdahl (LO/FTF Council, Danemark), Goda Neverauskaite (CRPE-CSI) et Joan Lanfranco (RSCD-CSI).

Paola Simonetti, coordinatrice du RSCD, est intervenue lors de la séance consacrée au Consensus européen pour le développement, aux côtés du directeur de la DG DEVCO, Stefano Manservisi, et de Linda McAvan, présidente de la Commission du développement du Parlement européen. Paola a insisté sur le fait qu’il était important pour l’UE de soutenir le travail décent et le dialogue social à travers ses politiques de développement. Elle a aussi insisté sur l’importance d’une cohérence politique entre les politiques intérieures et extérieures, a fortiori à la lumière de l’universalité du Programme 2030. Paola a également mis en exergue la nécessité d’une responsabilisation accrue du secteur privé en tant qu’acteur-clé du développement, toujours conformément aux principes relatifs à l’efficacité du développement.

La séance portant sur l’avenir des relations UE-ACP était centrée sur les engagements visant à inclure la société civile et les autorités locales dans les dialogues politiques. Le travail décent a été signalé à maintes reprises en tant que priorité pour l’accomplissement du développement durable. La séance sur les partenariats multipartites a présenté plusieurs exemples de cadres qui incluent différents acteurs non gouvernementaux, comme le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement. La séance sur les instruments de financement de l’action extérieure de l’UE s’est penchée de plus près sur les différents instruments actuellement en cours de révision dans le cadre du Réexamen à mi-parcours du cadre financier pluriannuel (CFP) de l’UE.

À l’issue de la séance de clôture, le Commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Never Mimica, a fait l’éloge du dialogue social entre les syndicats et les employeurs comme voie pour la création d’emplois décents dans les pays partenaires. Il a également salué les partenariats multipartites en tant qu’instrument pour la réalisation des Objectifs de développement durable.

Cliquez ici pour parcourir les documents de la réunion (un rapport officiel sera publié prochainement)

Parcourez les photos officielles ici et notre propre album ici.