Pour construire un monde résilient qui ne laisse personne de côté, il faut une protection sociale universelle et un fonds mondial pour la protection sociale

À l’heure actuelle, 73 % de la population mondiale ne bénéficie pas d’une protection sociale adéquate. Les pays dotés de systèmes de protection sociale solides sont aussi plus résistants aux chocs nationaux ou mondiaux. Offrir à tous les travailleurs, indépendamment de leur statut contractuel, une sécurité sociale, des allocations de chômage et un accès aux soins de santé est indispensable, non seulement pour faire face aux répercussions d’une crise, mais aussi pour se conformer à la convention nº 102 de l’OIT sur la protection sociale. Mais tous les pays n’ont pas les moyens de le faire. La création d’un Fonds mondial pour la protection sociale permettrait aux pays les plus pauvres de combler leur déficit de financement et de mettre en place leurs propres systèmes de protection sociale, avec notamment un accès universel aux soins de santé.

Garantir l’accès à la protection sociale universelle et aux soins de santé pour tous et partout est essentiel pour construire un monde résilient !