Owen Tudor
Secrétaire général adjoint

Owen Tudor a travaillé en tant que fonctionnaire avant d’obtenir une licence en philosophie, en politique et en économie à l’Université d’Oxford et a ensuite travaillé au sein du gouvernement local au Royaume-Uni. Il est membre du Comité exécutif national de la Fabian Society et a fait partie du comité de rédaction du journal New Socialist du parti travailliste.

Alors qu’il participait à un piquet de grève, il a été recruté par le TUC en 1984, où il a travaillé dans les domaines de la jeunesse, de la formation, de l’invalidité et de la sécurité sociale avant de se charger des questions liées à la santé et à la sécurité, aux indemnités d’invalidité ou pour accidents du travail au milieu des années 1990. En plus de fonder le bulletin hebdomadaire Risks des représentants de la sécurité du TUC, il a représenté le TUC au Conseil consultatif pour les accidents du travail et à la Commission de la santé et de la sécurité au travail tripartites, ainsi qu’au Comité consultatif pour la sécurité sociale et au Conseil de la justice, dont il a été l’un des membres fondateurs. Il a siégé au conseil d’administration de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail à Bilbao, ainsi qu’au Comité consultatif pour la sécurité et la santé sur le lieu de travail, à Luxembourg.

Il est devenu membre, en 2004, de l’équipe de direction du TUC en tant que responsable du département de l’Union européenne et des relations internationales, couvrant les domaines de la solidarité internationale, du commerce et de la politique migratoire, des normes du travail et des chaînes d’approvisionnement mondiales, ainsi que du Brexit. Il a été directeur de l’Ethical Trading Initiative (Initiative pour le commerce éthique) et a été membre suppléant des instances de direction de la CES de la CSI. Il siège au comité consultatif auprès du service des conférences du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni. Il a été directeur de l’Association des maladies professionnelles et environnementales, administrateur de la Fondation britannique de la recherche sur la santé au travail et de l’Institut royal britannique pour les personnes sourdes (RNID), ainsi que du Comité d’éthique de la Faculté de médecine du travail. Il est, en outre, membre du Conseil de direction de l’Université de Surrey et du Conseil consultatif du Centre de politique étrangère.

Son épouse Sarah travaille au St Hugh’s College de l’Université d’Oxford et leur fils Charles est cuisinier.

Il a été élu secrétaire général adjoint de la CSI en décembre 2018.