Karl-Petter Thorwaldsson

Président adjoint

Karl-Petter Thorwaldsson a été élu président de la confédération suédoise LO lors de son 27e Congrès ordinaire en mai 2012, devenant ainsi le 14e président de la LO depuis sa fondation en 1898.

Karl-Petter Thorwaldsson est né en 1964 à Kosta, dans le sud de la Suède, où il a grandi et a également décroché son premier emploi.

Très tôt, il a adhéré à la Ligue des jeunes sociaux-démocrates suédois (SSU, sigle en anglais) et a été président de l’organisation à l’échelle nationale de 1990 à 1995.

Au terme de son mandat, il a travaillé comme expert au Cabinet du Premier ministre et a ensuite occupé la fonction de responsable de la communication au siège du Parti social-démocrate.

Karl-Petter Thorwaldsson a été actif, à la fin des années 1980, au sein du syndicat IF Metall à l’échelle locale et a été engagé, en 1999, comme responsable national de l’IF Metall à l’échelle nationale, où il a notamment été chargé des questions politiques syndicales.

Il a, en outre, été président de l’Association pour l’éducation des travailleurs (ABF, sigle en anglais) de 2000 à 2012 et vice-président de la Fédération internationale des associations d’éducation des travailleurs, à compter de 2005.

Au siège de la LO, Karl-Petter Thorwaldsson est principalement chargé de l’ensemble des activités de la LO ainsi que des questions liées à la politique du marché du travail et éducative, à la politique économique, au travail syndical international, à la migration, à la formation de l’opinion publique et à l’égalité.

Karl-Petter Thorwaldsson considère le chômage comme la question la plus critique à aborder et oeuvre activement pour développer des mesures visant à créer des emplois. D’autres questions importantes à traiter sont le taux de syndicalisation et le mouvement populaire comme moyen de renforcer la possibilité des individus d’exercer une influence sur la société.

Outre ses responsabilités au sein de la CSI, Karl-Petter est membre des comités exécutifs du Conseil des syndicats nordiques (NFS) et de la Confédération européenne des syndicats (CES).