Les jeunes travailleurs appellent les ministres du Travail des pays du G20 à s’attaquer au chômage des jeunes

Depuis le début de la crise économique, la croissance du chômage a frappé de plein fouet les jeunes et menace le potentiel de croissance à long terme. Il est nécessaire de rompre le cycle particulièrement pernicieux du chômage élevé et croissant des jeunes pour faire « gagner du temps » aux jeunes jusqu’à ce que des mesures plus larges parviennent à impulser la croissance de l’emploi dans l’économie mondiale.

Les 14 et 15 mai, des jeunes syndicalistes venus des quatre coins du monde se réuniront à Guadalajara, au Mexique, en prélude à la Conférence des ministres du Travail et de l’Emploi des pays du G20 G20 Le Groupe des Vingt, ou G20, est un forum de coopération internationale qui aborde les aspects les plus importants du programme économique et financier international. Il réunit 19 pays et l’Union européenne, qui représentent conjointement environ 90% du PIB mondial, 80% du commerce mondial et deux tiers de la population mondiale. , pour attirer l’attention du G20 G20 Le Groupe des Vingt, ou G20, est un forum de coopération internationale qui aborde les aspects les plus importants du programme économique et financier international. Il réunit 19 pays et l’Union européenne, qui représentent conjointement environ 90% du PIB mondial, 80% du commerce mondial et deux tiers de la population mondiale. sur la situation dramatique des jeunes chercheurs d’emploi. Le Comité des jeunes de la CSI est un organe constitué par le Conseil général de la CSI qui représente les jeunes travailleurs et travailleuses de chaque région : Asie-Pacifique, Afrique, Amériques et Europe.

« Les politiques salariales doivent garantir aux jeunes une « rémunération adéquate selon l’emploi ». Les salaires minimas ne peuvent être revus à la baisse – cela entraînerait une course vers le bas », a dit Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI. « Il est inadmissible que les droits des jeunes travailleurs soient compromis moyennant l’affaiblissement de leur protection au travail. »

Voici quelques-uns des thèmes qui seront abordés lors de la rencontre de deux jours : La prochaine Conférence internationale du travail, le Sommet Rio+20 Rio+20 Rio+20 était une conférence des Nations unies de la plus haute importance, réunissant les chefs d’État et de gouvernement ou d’autres représentants de haut niveau. Elle était coordonnée par le Département des affaires économiques et sociales des Nations unies (DAES). Rio+20 succédait à deux manifestations importantes : la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement (CNUED) organisée à Rio de Janeiro en 1992, et le Sommet mondial sur le développement durable (SMDD) qui s’est tenu à Johannesburg en 2002. La conférence s’est tenue du 20 au 22 juin 2012, accompagnée de manifestations parallèles (le Sommet des peuples, les Journées de dialogue, l’Assemblée syndicale sur le travail et l’environnement, etc.). Les Objectifs du développement durable ont constitué l’un des résultats de Rio+20. , comment accroître la représentation des jeunes au sein des organisations syndicales et les expériences dans le domaine de la modernisation des syndicats.

À l’occasion de la 6e session du Comité des jeunes de la CSI, la CSI procèdera au lancement d’un nouveau rapport intitulé « Drame social sur fond de crise, des millions de jeunes sans emplois », qui analyse la situation des jeunes travailleurs et travailleuses européens et les réponses du mouvement syndical aux problèmes qu’ils affrontent.

Cliquez ici pour lire le texte complet du rapport