Le problème du travail des enfants s’aggrave sous l’effet de la crise mondiale

Des millions d’enfants, en particulier des filles, risquent de décrocher de l’école pour commencer à travailler à mesure que l’impact de la crise économique mondiale s’accentue, a averti la CSI à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants.

Nouvelle vidéo de la CSI

Bruxelles, le 12 juin 2009: Des millions d’enfants, en particulier des filles, risquent de décrocher de l’école pour commencer à travailler à mesure que l’impact de la crise économique mondiale s’accentue, a averti la CSI à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants.

« A l’heure où la pauvreté et l’inégalité vont croissant, au même titre que les pressions exercées sur les budgets dévolus à l’enseignement, notamment dans les pays en développement et en transition, la crise économique est susceptible de grossir les rangs des quelque 200 millions d’enfants qui, aujourd’hui déjà, sont au travail au lieu de jouir d’une éducation adéquate. Ce scénario tragique survient dix ans tout juste après l’adoption par l’OIT de la Convention nº 182 sur l’élimination des pires formes de travail des enfants », a déclaré Guy Ryder, secrétaire général de la CSI.

La CSI a lancé une nouvelle vidéo pour mettre en exergue le problème et pousser les gouvernements à livrer un combat plus efficace contre l’exploitation des enfants, à travers le financement d’une éducation de qualité et l’application effective de la législation du travail.

Des dizaines de millions d’adultes perdent leur emploi à cause de la crise, entraînant des pressions énormes sur le revenu des familles, alors que les familles plus défavorisées éprouvent encore plus de difficulté à subvenir aux frais de scolarisation.

« Les conséquences du travail des enfants, souvent accablantes pour les enfants concernés, sont également ressenties au niveau du développement économique et social sur le plus long terme. Les pays qui ne garantissent pas l’accès universel à l’éducation seront dépourvus de la base de compétences et de savoir requise pour se doter de fondements économiques solides pour l’avenir », a déclaré Guy Ryder.

La CSI et ses partenaires au sein du groupement Global Unions ont également mis en exergue d’importantes failles dans la réponse mondiale à la crise pour les pays les plus pauvres. Alors que les gouvernements des pays du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. ont consenti à débloquer des fonds spéciaux à l’occasion du Sommet de Londres, en avril, les moyens mis à disposition restent insuffisants pour venir en aide aux pays les plus pauvres. Le Fonds monétaire international, qui est le principal véhicule choisi par le G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. pour livrer ces fonds, assortit ses prêts de conditions similaires à celles imposées par le passé, en dépit des réformes promises par le G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. . Autrement dit, les dépenses publiques dans l’éducation et d’autres domaines essentiels risquent de se voir limités, voire supprimés au moment où ils sont plus que jamais nécessaires.

Pour visionner le spot de la CSI sur le travail des enfants

Pour accéder aux pages Web spéciales de la CSI sur la crise

Autres liens utiles :

Education International

Global-Unions

OIT - IPEC

Global March

Stop Child Labour


La CSI représente 170 millions de travailleurs dans 312 organistions affiliées dans 157 pays et territoires. http://www.youtube.com/ITUCCSI

Pour plus d’informations, veuillez contacter le Service Presse de la CSI au: +32 2 224 0204 ou au +32 476 621 018.