Le Prix Dorje Khatri

Dorje Khatri, président du Syndicat des sherpas du Népal et vice-président de la confédération syndicale nationale du Népal GEFONT, a connu une mort tragique dans une avalanche survenue sur le Mont Everest (Chomolungma), en avril 2014. Parmi les nombreuses activités qu’il menait pour sensibiliser l’opinion aux effets du changement climatique et à l’importance d’une action sur le climat, Dorje avait planté le drapeau de la CSI au sommet du Mont Everest, une montagne qu’il avait gravie à maintes reprises.

Depuis, faisant suite à une décision du 3e Congrès mondial de la CSI, le Conseil général récompense chaque année les contributions les plus remarquables à la lutte pour le développement durable et la justice en leur décernant le Prix Dorje Khatri.
Dans le cadre des préparatifs de la 16e réunion du Conseil général de la CSI que se tiendra à Vienne en décembre, nous avons le plaisir de lancer un appel à nominations pour l’édition 2016 du Prix Dorje Khatri.

Pour présenter une nomination, prière d’envoyer à info@ituc-csi.org une brève présentation décrivant le travail de votre nomination, sa pertinence aux syndicats et au monde du travail, de même qu’à la lutte contre le changement climatique et pour la justice sociale. Sont éligibles à être nommées au Prix Dorje Khatri des personnes, des organisations ou même des communautés locales.

En 2014, le Prix Dorje Khatri avait été décerné à titre posthume à la famille d’Edwin Chota, membre de la tribu indigène amazonienne des Asheninka, assassiné pour son rôle dans la lutte pour les droits fonciers et contre le déboisement illégal sur la frontière entre le Pérou et le Brésil.

Le Prix Dorje Khatri 2015 fut décerné collectivement aux affiliées philippines de la CSI - TUCP, FFW, SENTRO et KMU – pour leur engagement extraordinaire en faveur du double objectif de l’action sur le climat et des droits des travailleurs.