Le Fonds de solidarité en action: Honduras

Soutien du Fonds de solidarité de la CSI aux syndicats du Honduras: Depuis le coup d’état du 28 juin dernier au Honduras, nos camarades des trois organisations affiliées dans le pays, la CUTH, la CTH et la CGT, le peuple hondurien et ses organisations sociales se battent héroïquement pour rétablir les institutions démocratiques du pays, garantir la mise en œuvre des accords de San José et restaurer le président légitime, Manuel Zelaya Rosales, dans ses fonctions.

Le mouvement syndical au Honduras est au premier rang du combat mené pour rétablir la démocratie et pour résister au coup d’état ainsi qu’à tous les actes de violence, de répression et de violation des droits humains dont se rend coupable le régime en place. La Mission syndicale de solidarité avec le Honduras, menée par la CSA/CSI et par les Fédérations syndicales internationales (FSI) du 5 au 8 août, a pu constater combien il était ardu pour nos collègues de résister.

L’une des décisions de la Mission a été « d’établir et de maintenir un réseau de soutien matériel, moral et humain en faveur des actions visant à restaurer la démocratie et l’état de droit constitutionnel ». C’est la raison pour laquelle nous nous associons à la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques (CSA) et lançons un appel à la solidarité à tous les membres de la CSI envers nos organisations affiliées, la CUTH, la CTH et la CGT. L’aide que vous pourrez nous apporter sera considérée comme un signe du soutien généreux des travailleurs affiliés à la CSI pour le combat juste et courageux que le mouvement syndical continue de mener au Honduras dans des conditions parfois particulièrement pénibles.