La CSI dénonce l’arrestation d’une dirigeante syndicale en Turquie

À Ankara, ce matin, la police antiterroriste turque a pénétré de force dans la maison d’Elif Cuhadar, membre du Comité exécutif du syndicat turc KESK, et l’a arrêtée.

Les chefs d’accusation portent sur sa participation à un débat public à İzmir il y a quatre ans. Elle a été placée en détention à Ankara et sera transférée à İzmir. Plusieurs autres personnes qui avaient assisté à l’événement à İzmir en 2014 ont également été arrêtées. Elif est membre du Comité des droits humains et syndicaux de la CSI et a participé à une réunion à Bruxelles, le 28 novembre 2017, pour dénoncer les politiques antisyndicales appliquées en Turquie.

« Cette arrestation est une nouvelle preuve du climat politique oppressif en Turquie. Le gouvernement est clairement déterminé à réduire au silence toute voix critiquant ses politiques. Le mouvement syndical turc ne sera, toutefois, pas réduit au silence et continuera de critiquer les politiques allant à l’encontre des intérêts des travailleurs et des travailleuses. Le mouvement syndical international leur réitérera sa solidarité », a déclaré Sharan Burrow.

Pour lire la lettre de la CSI et de la CES au ministre du Travail (en anglais)

For more information, please contact the ITUC Press Department on +32 2 224 03 52 or mail to: press@ituc-csi.org