Israël et Palestine: l’heure est venue de mener de véritables négociations

La CSI est de plus en plus préoccupée par l’absence de progrès vers une issue juste et pacifique au processus de paix entre Israël et la Palestine. Plus spécifiquement, le refus d’Israël d’étendre le moratoire sur la construction de colonies semble être un obstacle majeur à la progression des négociations. Tous les gouvernements doivent intensifier leur soutien en faveur d’une paix durable et de l’établissement d’un état palestinien prospère.

« Les organisations membres du monde entier ont avant tout confié à la CSI les tâches d’œuvrer pour la paix et le respect du droit international. Nous accorderons donc la priorité à ces questions lors de notre prochain Conseil général. Il est de la plus haute importance de convaincre les gouvernements israélien et palestinien de reprendre des négociations de paix constructives et d’obtenir le soutien intégral de la part de la communauté internationale », a expliqué Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

La politique adoptée par la CSI lors de son Congrès mondial de juin à Vancouver décrit de façon claire les étapes à suivre et les paramètres à respecter afin de garantir une paix générale entre Israël et la Palestine, fondée sur la cohabitation dans la sécurité de deux états souverains, indépendants et pérennes. Il est crucial, pour parvenir à une paix juste et durable, d’appliquer complètement les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies n° 242 (1967), qui reconnaît les frontières de 1967, et n° 338 (1973).

La CSI continuera d’œuvrer avec ses organisations affiliées directement concernées pour veiller au soutien sans restrictions de ses actions pour la paix.
Outre la résolution d’une série de questions politiques, il convient de prendre des mesures pour s’assurer du développement économique de la Palestine. La main-d’œuvre doit être assurée de réaliser un travail décent, surtout parce que l’emploi est un élément essentiel de la viabilité à long terme de l’état palestinien. L’intention des Autorités palestiniennes de mettre en place des lois du travail et de protection sociale afin d’investir dans l’emploi et d’établir des institutions vitales est encourageante. C’est pourquoi la CSI invite tous les gouvernements et les institutions internationales à soutenir le président Abbas et les ministres de l’Autorité palestinienne.

Du reste, la fin des implantations illégales, la libre circulation sur leurs propres territoires et la sécurité de revenu sont des éléments essentiels de dignité, et la CSI approuve et soutient le travail mené par la Fédération générale des syndicats de Palestine (PGFTU) pour les travailleuses et les travailleurs palestiniens et leurs familles. Il est grand temps de mener de véritables négociations.

For more information, please contact the ITUC Press Department on: +32 2 224 0204 or +32 476 621 018