Iran: Ebrahim Madadi à nouveau arrêté aujourd’hui

La CSI est consternée et scandalisée par l’annonce de la nouvelle arrestation, aujourd’hui, d’Ebrahim Madadi, un syndicaliste et camarade courageux du syndicat Vahed de Téhéran, alors qu’il n’avait été libéré que jeudi passé. Le mouvement syndical international avait d’ailleurs salué sa libération comme un signe positif

La secrétaire générale de la CSI, Sharan Burrow a expliqué que ce geste ne pouvait donc être interprété que comme une décision grossière et cynique des autorités en vue de détourner l’attention des graves violations des droits syndicaux en Iran juste avant la Conférence régionale de l’OIT pour l’Asie/Pacifique qui vient de s’achever à Kyoto.

Il est parfaitement honteux de la part du régime de « jouer » ainsi avec la vie des individus et de leur famille simplement parce qu’ils ont exercé leurs droits humains et syndicaux fondamentaux pour représenter les aspirations légitimes d’autres travailleuses et travailleurs.

Le secrétaire général de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), David Cockroft, a ajouté qu’ils ne savaient pas encore si cette arrestation relevait d’une erreur bureaucratique ou d’une tentative de punition d’Ebrahim, mais que dans tous les cas, cette arrestation allait à l’encontre de ses droits et libertés. « À l’instar de la détention de Reza Shahabi, dont la santé se détériore, c’est une injustice qu’il convient de réparer ».

La CSI continuera de dénoncer les manigances cruelles de voyous peu honorables et discrédités.