Grève de la COSATU et manifestations anticorruption

La CSI a exprimé son soutien vigoureux en faveur des actions menées aujourd’hui par son affiliée sudafricaine COSATU contre la corruption galopante qui, selon elle, menace de « gangréner l’État ». Des manifestations ont lieu aujourd’hui dans de nombreuses villes aux quatre coins du pays.

D’après le secrétaire général de la COSATU, Bheki Ntshalintshali, « L’objectif de cette grève est d’envoyer un message au gouvernement et au secteur privé qu’en tant que travailleurs et citoyens, nous en avons assez de la corruption. Demain, nous nous mobiliserons contre le cancer de la corruption, qui rogne nos acquis et affaiblit notre démocratie. La corruption est devenue endémique sous cette administration. »

La secrétaire générale de la CSI, Sharan Burrow, a déclaré : « Partout dans le monde, les syndicats adoptent une position ferme contre la corruption, qui est l’ennemi de la démocratie et de la bonne gouvernance et contribue directement à la pauvreté et à l’exploitation. Le gouvernement sud-africain devrait prêter attention à l’appel des travailleuses et travailleurs sud-africains et débarrasser le pays des influences corrompues qui nuisent grandement à l’économie et à la société et sont un affront à l’héritage de l’abolition de l’apartheid. »

For more information, please contact the ITUC Press Department on +32 2 224 03 52 or mailto: press@ituc-csi.org