Événement en parallèle du CESE sur la société civile et l’Agenda 2030

Le RSCD est intervenu lors de l’événement en parallèle du FPHN 2017 intitulé « La société civile comme moteur du changement vers des sociétés durables – modèles de responsabilisation de la société civile », organisé le 18 juillet 2017 par l’Observatoire du développement durable (ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. ) du Comité économique et social européen (CESE). Neven Mimica, le commissaire européen pour la coopération internationale et le développement a prononcé le discours d’introduction.

Le commissaire Mimica a souligné que sans la participation de la société civile, l’Agenda 2030 n’a aucune valeur, en particulier en ce qui concerne l’ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. 17 sur les partenariats. M. Mimica a souligné le fait que 65 à 70 % des cibles des ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. sont inatteignables sans la participation de la société civile. Il a préconisé une forte participation de la société civile aux examens nationaux volontaires ainsi que l’inclusion de la société civile à un plus grand nombre de partenariats. Le nouveau Consensus européen pour le développement promeut la société civile comme partenaires de mise en œuvre des ODD ODD Les Objectifs de développement durable ont été l’un des résultats de la Conférence Rio+20. Les États membres ont lancé une nouvelle série de futurs objectifs internationaux en matière de développement, qui se baseront sur les Objectifs du millénaire pour le développement et convergeront avec le programme de développement pour l’après-2015. , a-t-il ajouté.

Joan Lanfranco, responsable du plaidoyer du RSCD, a présenté la stratégie d’engagement syndical à l’égard de l’Agenda 2030 et ses différents éléments, tels que le dépliant des syndicats sur les ODD et le Focus syndical sur les ODD, lancé lors du FPHN 2017. Lanfranco a souligné que le travail décent et le dialogue social sont les moteurs du développement durable et solidaire et que les syndicats sont des partenaires essentiels pour atteindre les objectifs du Programme à l’horizon 2030.

La réalisation des ODD constitue à la fois un défi et une occasion à saisir pour les syndicats. Un défi, d’une part, du fait de la complexité de l’objectif et du déficit de financement, et donc à cause du rôle attribué au secteur privé dans le développement. Le soutien du secteur privé par les donateurs et les organisations internationales doit être accompagné d’un engagement et de critères d’évaluation spécifiques afin de s’assurer que leurs interventions débouchent sur un développement durable et que ceux-ci sont tenus responsables, particulièrement lorsqu’il s’agit d’APD. D’autre part, les ODD représentent une occasion à saisir pour les travailleurs et les syndicats, car ils offrent un nouveau point d’accès supplémentaire pour l’élaboration des politiques et pour entamer un dialogue avec les gouvernements nationaux, afin d’assurer un travail décent pour tous à travers les engagements du Programme à l’horizon 2030.

Le Focus syndical sur les ODD, qui comprend les profils des pays présentant des ENV tels que la Suède, l’Italie, la Belgique, l’Inde, l’Indonésie, l’Argentine, le Brésil et le Zimbabwe, a mis en évidence la pertinence du Programme à l’horizon 2030 pour les syndicats et a mobilisé les organisations nationales en matière de mise en œuvre des ODD en fournissant des éléments de preuves, en recueillant des données pertinentes et en analysant les indicateurs officiels et parallèles afin de réaliser des comparaisons avec les rapports nationaux à New York. M. Lanfranco a ajouté que cet outil de plaidoyer sera utilisé avant, pendant et après le FPHN, dans le but de proposer une vision intégrale des progrès accomplis dans le cadre de la mise en œuvre des ODD et de pointer du doigt les gouvernements lorsqu’ils sont à la traîne.

Pour des renseignements complémentaires :