Thèmes

Travailleurs domestiques

Les travailleurs/euses domestiques sont systématiquement victimes d’exploitation et d’abus sur leur lieu de travail. L’adoption historique de la Convention 189 de l’OIT sur les travailleurs/euses domestiques (et de la Recommandation n°201 y afférente), le 16 juin 2011, a favorisé le respect et la reconnaissance à l’égard de 50 à 100 millions de travailleurs/euses domestiques à travers le monde. Dans la majorité des cas, il s’agit de femmes, dont un grand nombre de migrantes et d’enfants.

Depuis que la CSI a lancé la campagne « 12 ratifications en 2012 » en partenariat avec l’IDWN (Réseau international des travailleurs/euses domestiques), l’UITA (Union internationale des travailleurs de l’alimentation) et d’autres réseaux, plus de 10 millions de travailleurs/euses domestiques connaissent une amélioration de leurs droits, grâce à la ratification de la Convention 189, aux réformes du droit du travail ou aux conventions collectives. Et plus de 20.000 travailleurs/euses domestiques se sont syndiqués.