Académies

A. Académie d’organisation mondiale
Sont invités à participer à l’Académie d’organisation mondiale annuelle les organisateurs principaux nationaux issus de toutes les régions, notamment les organisateurs qui travaillent pour les FSI et sur d’autres campagnes prioritaires de la CSI (liens hypertexte ?) et qui ont mis en place avec succès une académie régionale et une campagne stratégique. Pendant ce temps, les organisateurs sont encouragés à faire évoluer leur réflexion stratégique en travaillant sur des études de cas de campagnes et en analysant en profondeur une, deux ou trois campagnes. Ils travaillent en groupes composés de personnes de régions et de langues différentes pour étudier les campagnes les plus intéressantes dans le but de mieux comprendre leurs forces et leurs faiblesses.

B. Académie/activités d’organisation régionale
Les organisateurs principaux nationaux participent aux Académies d’organisation régionales. Ils arrivent à la formation avec la campagne sur laquelle ils sont en train de travailler, ou qui est en phase de planification. Le cours permet de mettre au point les stratégies appropriées pour les campagnes nationales. Il ne s’agit pas d’un exercice théorique. Il est souhaitable que les organisateurs posent des questions importantes sur les stratégies et les tactiques utilisées dans leurs campagnes et celles de leurs camarades participants. À la fin du cours, il est demandé aux participants d’employer les outils qu’ils ont mis au point pendant la formation pour présenter leur plan de campagne. Les autres participants font part de leurs réactions et contribuent aux discussions.

C. Académies/activités d’organisation nationales de la CSI axées sur le suivi
Les organisateurs principaux nationaux jouent un rôle essentiel dans la mise en place d’organisateurs dans leur propre pays. En travaillant en collaboration avec l’Académie d’organisation mondiale et les organisateurs régionaux, les organisateurs principaux nationaux instaurent une activité d’organisation nationale qui porte spécifiquement sur les besoins et l’objectif de leur contexte national particulier. Ce travail est fondamental pour former les futurs organisateurs principaux nationaux et mettre en œuvre des campagnes nationales efficaces. Ils travaillent avec les dirigeants élus et avec les centrales syndicales nationales pour donner la priorité à la syndicalisation dans toutes leurs organisations.

Les activités comprennent un cours d’organisation d’un à trois jours qui porte sur les sujets suivants, par exemple :

  • capacité de présenter le syndicat aux travailleurs au moyen de conversations individuelles et renforcement du rôle de dirigeant ;
  • échange sur les expériences de syndicalisation avec et d’autres participants et des formateurs ;
  • mise au point d’un message efficace ;
  • formation d’alliances plus larges.

D. Mentorat

E. Formation spéciale axée sur les campagnes