Manifestation CIT

Suivez en direct les syndicats du monde descendre dans les rues de Genève pour montrer leurs soutien à un nouveau contrat social.

Témoignez de votre soutien

Pourquoi?

L’Organisation internationale du travail célèbre son centième anniversaire cette année. En début d’année, elle a réalisé un rapport sur l’avenir du travail, intitulé «Travailler pour bâtir un avenir meilleur». Ce rapport présente des propositions ambitieuses pour relever les défis de l’avenir, prévoyant notamment un nouveau contrat social fondé sur une garantie universelle de travail.

Cette garantie universelle de travail offrirait à tous les travailleurs – quel que soit leur régime de travail – les droits essentiels émanant des principes fondamentaux de l’OIT (abolition du travail des enfants et du travail forcé, élimination de la discrimination au travail, respect de la liberté syndicale et de la négociation collective) ainsi que le droit à un salaire décent, à la santé et à la sécurité au travail, et au contrôle du temps de travail.

Les droits de liberté syndicale et de négociation collective – dont le droit de grève – sont en butte aux attaques. Le mouvement syndical agit pour défendre ces droits et veiller à ce qu’ils soient accessibles à tous les travailleurs dans la pratique, pas uniquement sur le papier.

À l’échelle mondiale, les syndicats demandent à la CIT du centenaire de l’OIT d’adopter une Déclaration ambitieuse sur l’avenir du travail, qui reposerait sur les propositions de la Commission mondiale et irait plus loin en tenant également compte des droits des travailleurs des chaînes mondiales d’approvisionnement et des accords commerciaux internationaux, ce qui développerait une cohérence politique internationale propice à une meilleure justice sociale, et renforcerait le système multilatéral actuellement mis à mal par les populistes de droite.

Cette année plus particulièrement, nous exhortons la CIT à achever sa seconde année de discussion par l’adoption d’une Convention contraignante sur la violence et le harcèlement dans le monde du travail, en mettant fortement l’accent sur la violence sexiste, afin que les femmes puissent aller au travail sans crainte et sans risque d’être maltraitées.

Qui?

La Confédération syndicale internationale, qui regroupe des syndicats de 167 pays représentant au total 207 millions de membres, a été chargée de coordonner l’événement. Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, s’adressera aux participants à l’arrivée, conjointement avec d’autres dirigeants syndicaux, notamment Philippe Martinez (CGT, France) et Ayubba Waba (CSI – NLC, Nigéria).

Des représentants syndicaux de différents pays y sont présent.

Manifestation CIT - informations pratique

For press enquiries:
Theo Morrissey - ITUC Communications Officer
theo.morrissey@ituc-csi.org
Tel. (WhatsApp) +32499145695