4e Congrès mondial de la CSI: « Renforcer le pouvoir des travailleurs et des travailleuses: changer les règles »

Plus de 1200 syndicalistes issus de 130 pays se réuniront au Bella Center à Copenhague, Danemark, du 2 au 7 décembre, à l’occasion du 4e Congrès mondial de la Confédération syndicale internationale, qui se tient tous les quatre ans. La Confédération syndicale internationale (CSI) est la plus grande organisation démocratique dans le monde représentant 207 millions de travailleurs et de travailleuses au travers de 331 centrales syndicales nationales. Ce Congrès de 2018 aura pour thème « Renforcer le pouvoir des travailleurs et des travailleuses: changer les règles ».

La cérémonie d’ouverture aura lieu à 16h00 le dimanche 2 décembre et comprendra les discours prononcés par le Premier ministre du Danemark, Lars Løkke Rasmussen; le maire de Copenhague, Frank Jensen; le directeur général de l’Organisation internationale du travail, Guy Ryder; la présidente de la LO-Danemark, Lizette Risgaard; et le président de la CSI, João Antônio Felício.

L’allocution de Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, présentant l’état du monde pour les travailleurs et les travailleuses ainsi que les conclusions du Sondage d’opinion mondial 2018 de la CSI, aura lieu en séance plénière le lundi 3 décembre.

Quatre débats destinés à élaborer les futures politiques de la CSI porteront sur les thèmes suivants: la paix, la démocratie et les droits; la réglementation du pouvoir économique; les transformations à l’échelle mondiale – des transitions justes; et l’égalité.

Les délégué(e)s au Congrès se rendront en Suède le mercredi 3 décembre, à l’invitation de la LO et de la TCO-Suède, où ils pourront découvrir la régénération de Malmö, ainsi que l’intégration des réfugiés.

Les délégué(e)s débattront également des campagnes d’organisation auprès d’entreprises multinationales, notamment Samsung et Amazon; de l’organisation dans l’économie informelle; des plans d’action gouvernementaux visant à lutter contre les inégalités, y compris l’écart de rémunération entre hommes et femmes; du salaire minimum vital et de la protection sociale; de l’action climatique et de l’avenir du travail. Le Congrès procèdera à un vote public pour le pire patron au monde. Les données sur les tendances couvrant cinq ans de l’Indice CSI des droits dans le monde seront annoncées sur la base des violations enregistrées entre 2013 et 2018.

Le Congrès adoptera une politique et un plan d’action pour la CSI pour les quatre années à venir.

Pour des informations détaillées complètes sur l’ordre du jour et l’organisation du Congrès mondial de la CSI, veuillez consulter le site:
https://congress2018.ituc-csi.org/4co-f-1-programme-provisoire?lang=fr.

La Confédération syndicale internationale représente 207 millions de travailleurs et de travailleuses dans 163 pays. La CSI réunit les centrales syndicales nationales indépendantes et libres du monde entier.

ACCRÉDITATION DES MÉDIAS
Les journalistes souhaitant demander une accréditation devront contacter Gemma Swart par courriel à l’adressegemma.swart@ituc-csi.org.

Suivez en direct le Congrès mondial de la CSI sur https://congress2018.ituc-csi.org/ et sur Twitter #ITUC18.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Gemma Swart au +32 479 06 41 63 gemma.swart@ituc-csi.org (anglais) ou Theo Morrissey au +32 499 14 56 95 theo.morrissey@ituc-csi.org (anglais, français, espagnol).