1996-2000

Sommet de Bangkok en 1996: La CISL-ORAP a présenté une déclaration au Sommet de l’ASEM à Bangkok en 1996. En mai 1997, l’atelier organisé pour les syndicats asiatiques et européens à Bangkok a promu un dialogue entre les syndicats asiatiques et européens dans le cadre de l’ASEM.

Sommet de Londres en 1998: Une délégation syndicale a rencontré le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni et lui a présenté la déclaration « Building the Social Foundations for Asian Recovery » (« Renforcer les fondements sociaux pour la reprise asiatique »), qui indiquait que l’ASEM pouvait constituer un moteur de reprise après la crise et recommandait qu’outre les règlements visant à garantir une transparence et une responsabilisation accrues dans le secteur financier, il était nécessaire d’adopter des politiques sociales et non pas des politiques axées exclusivement sur le marché. Toutefois, ni la déclaration de la présidence, en anglais, ni la déclaration sur la réponse à la crise financière, en anglais, n’ont reflété le contenu dans les recommandations syndicales. La déclaration de la présidence ne mentionne que brièvement l’emploi en tant que question globale méritant une plus grande coopération.