Turquie : Des travailleurs abattus et d’autres arbitrairement détenus par les forces de sécurité

La CSI a condamné avec force l’attaque mortelle des forces de sécurité turques contre des travailleurs et des citoyens.

Photo: Mathiew Boyer

Les forces de sécurité turques ont encerclé plusieurs villes et villages dans le sud-est de la Turquie où, d’après des renseignements communiqués à la CSI, Mehmet Kaplan, un travailleur employé par la municipalité de Cizre et membre du syndicat DİSK/Genel-İş a été abattu devant son domicile. Il y a environ un mois, un autre membre de ce syndicat, Ramazan Uysal, avait lui aussi été abattu et trois autres syndicalistes arbitrairement détenus. Les personnes qui ont tenté de ramasser le corps dans la rue ont, à leur tour, essuyé des coups de feu. Plus de 10 personnes, dont un journaliste, ont été grièvement blessées.

« Il relève de la responsabilité primordiale du gouvernement de protéger la vie et l’intégrité physique de tous les citoyens turcs », a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI. « Une fois encore, des syndicalistes ont été tués pour avoir défendu les droits des travailleurs. La vraie justice doit prévaloir sans délai », a ajouté madame Burrow.

Dans une lettre adressée aux autorités turques, la CSI a appelé instamment le Premier ministre Davutoğlu et son gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire le plus promptement possible toute la lumière sur ces crimes contre le mouvement syndical en Turquie.

For more information, please contact the ITUC Press Department on: +32 2 224 02 04