Les syndicats appellent les leaders du G20 à relever la part des salaires dans le revenu national

Déclaration du L20 au Sommet du G20, Chine

Alors que les dirigeants politiques mondiaux se préparent à assister au Sommet du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. , à Hangzhou, en Chine, en septembre, l’économie internationale se contracte et la part des salaires dans le revenu national continue de décliner.

Sharan Burrow, secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI) a affirmé que les leaders du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. devront soutenir les nouveaux principes approuvés par les ministres du Travail du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. relatifs à la part des revenus du travail dans les inégalités de revenus.

« Un programme politique pour la reconstruction d’institutions du marché du travail fortes contribuant à la création d’emplois de qualité et la réduction de l’inégalité des revenus devra constituer une priorité pour les responsables politiques mondiaux réunis à Hangzhou.
Que les gouvernements restent campés sur leurs positions n’est pas une option. Les salaires doivent augmenter et moyennant des investissements publics dans l’infrastructure, l’économie mondiale peut croître », a déclaré Sharan Burrow.

2016 s’avère l’année la plus dangereuse du point de vue économique depuis 2009, avec 45% de la population mondiale vivant à la limite de la survie et 53% s’en sortant à peine, selon le sondage d’opinion Nouveaux fronts de la CSI. La situation est catastrophique, tant au plan social qu’économique.

« Les engagements des ministres du Travail du G20 G20 The Group of Twenty, or G20, is a forum for international cooperation on the most important aspects of the international economic and financial agenda. It brings together 19 countries and the European Union, which together represent around 90% of global GDP, 80% of global trade and two thirds of the world’s population. à réduire l’écart entre salaires et productivité offre une base à partir de laquelle les gouvernements du G20 peuvent donner corps à un modèle de croissance inclusif.

Ces engagements des ministres du Travail devront obtenir le soutien total et explicite des dirigeants réunis au Sommet du G20 à Hangzhou, en septembre, et devront être intégrés à travers les multiples initiatives du G20 », a déclaré John Evans, secrétaire général de la Commission syndicale consultative auprès de l’OCDE.

La Déclaration du Labour 20 au Sommet du G20 adresse aux responsables politiques mondiaux un ensemble de six mesures visant à construire l’économie mondiale pour tous les travailleurs et leurs familles :

-  Des mesures coordonnées en faveur de la croissance à travers des salaires et des investissements publics accrus ;
-  Un nouveau programme de politique structurelle pour répondre aux inégalités croissantes ;
-  Agir pour l’emploi des jeunes, l’intégration des migrants et la réduction des inégalités femmes-hommes ;
-  Des mesures décisives à la hauteur des ambitions climat et pour une transition technologique socialement acceptable ;
-  Construire un système international d’échanges commerciaux et d’investissements qui soit responsable ;
-  Maintenir la cohérence des politiques et entretenir le dialogue social dans l’ensemble des initiatives du G20.

« Le monde doit relever la part des revenus, assurer un socle de protection sociale et un salaire minimum garantissant une vie digne et renforcer la négociation collective. Rien d’autre ne permettra d’éradiquer l’inégalité, de relancer les économies et de rétablir une mesure de justice sociale », a déclaré Sharan Burrow.

À lire, la Déclaration du L20 au Sommet du G20

For more information, please contact the ITUC Press Department on +32 2 224 02 10 or press@ituc-csi.org