International trade unions to adopt historic resolution on climate change

Aujourd’hui, des syndicats du monde entier devraient adopter une résolution ambitieuse sur le changement climatique. Dans le cadre du 2ème Congrès mondial de la CSI, les organisations syndicales ont discuté de leur rôle dans la lutte contre le changement climatique, des moyens de créer des emplois verts et décents, et de garantir un processus de transition équitable vers une économie à faibles émissions de carbone, ainsi que du besoin de parvenir à un pacte sur le changement climatique juste, ambitieux et contraignant sous l’égide des Nations Unies.

« Ces dernières années, les syndicats ont accru leur compréhension du changement climatique et renforcé leur engagement à son égard. Le temps est venu, à l’occasion de ce 2ème Congrès mondial de consolider nos politiques, a déclaré Guy Ryder, secrétaire général de la CSI. Au travers de cette résolution, les organisations syndicales du monde montrent que l’ambition et la solidarité permettent de s’accorder sur les mesures nécessaires pour combattre le changement climatique. Il faut désormais que les gouvernements engagent davantage leurs responsabilités à l’instar des syndicats. »

La résolution énonce des politiques relatives au besoin de réduire ambitieusement les émissions dans les pays développés, d’allouer des fonds en suffisance à l’aide des plus pauvres de la planète pour qu’ils s’adaptent au changement climatique et, pour les pays en développement, d’éviter de répéter les erreurs du passé et d’emprunter un chemin du développement différent ; enfin, il s’agit aussi d’apporter une aide à la création d’un monde qui émet moins de carbone, plus adapté au changement climatique et socialement équitable.

« Le changement climatique est bel et bien un problème dont doivent se saisir les travailleurs et le Congrès montre l’exemple en prouvant qu’il n’y a pas d’incompatibilité entre la réalisation du travail décent et de la justice sociale, d’une part, et la protection de l’environnement, de l’autre, a expliqué Sharan Burrow, présidente de la CSI. Au contraire, des investissements ciblés et des politiques visant à créer des emplois verts et décents dans certains secteurs, comme les énergies renouvelables, le rendement énergétique et les transports publics, peuvent nous aider à surmonter la crise de l’emploi que nous traversons, et les syndicats désirent aujourd’hui transmettre ce message au monde. »
« La solidarité entre les pays et au sein des nations, et une transition juste sont essentielles pour mettre un terme au changement climatique », a poursuivi Sharan Burrow. Et d’ajouter : « Les organisations syndicales du monde entier doivent veiller à ce que leur gouvernement partage les coûts et les bénéfices d’une manière équitable, et doivent faire pression pour une transition vers une société pérenne et à faibles émissions de carbone qui permette à chacun de trouver sa place ».

Outre la résolution « La lutte contre le changement climatique à travers le développement durable et une transition juste », la CSI a produit, en collaboration avec Sustainlabour, un documentaire qui présente les activités et les engagements de syndicalistes du monde, qu’il s’agisse de dirigeants ou de militants de la base, en matière de changement climatique.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le Service Presse de la CSI au +32 476 621 018

Photo : Jacky Delorme