Table des matières

Focus

 
Document de recherche RSCD-POED: L’efficacité de développement du soutien au secteur privé par le biais des fonds APD



L’aide au développement passe de plus en plus par les Institutions de financement du développement. Ces institutions nationales sont particulièrement sollicitées quand l’aide au développement est utilisée pour libérer d’autres fonds, une pratique connue sous le nom de levier financier. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, ces outils peuvent permettre le renforcement et la croissance des secteurs de l’économie de pays en développement qui sans eux n’attireraient pas les investissements. Cette publication souligne toutefois un certain nombre de lacunes inquiétantes dans le mode de fonctionnement de ces institutions, qui pourraient compromettre les objectifs de développement internationaux.

Ce nouveau rapport, produit par le RSCD et le Partenariat des OSC pour l'efficacité du développement (POED), analyse neuf Institutions de Financement du Développement (IFD). Cinq études de cas ont permis de contextualiser l’étude, qui conclut que les IFD ne sont pas suffisamment équipées dans trois domaines vitaux. Malgré le fait que l’appropriation est souvent identifiée comme l’un des cinq piliers fondamentaux du développement, dans la majorité des IFD analysées, des politiques favorisaient le soutien des intérêts du pays donateur, ce qui va clairement à l’encontre de l’objectif de promotion de l’appropriation locale. Pour assurer la responsabilité mutuelle les parties prenantes doivent avoir accès à l’information essentielle et des procédures de plainte doivent être systématiquement mises en place pour que les opinions des bénéficiaires puissent être entendues. Il existe également une dépendance trop forte à l’auto-reporting et à des indicateurs de contrôles limités au niveau de l’évaluation des résultats de développement.

Apprenez-en plus
Partenariats Publics- Privés (PPP) au Malawi - Interview avec Alex Nkosi



Alex Nkosi est l’auteur d’une étude de cas récente sur l’usage de l’Aide Publique au Développement (APD) pour promouvoir les Partenariats Publics- Privés (PPP) au Malawi. L’étude souligne les problèmes avec la façon dont les PPP fonctionnent dans la pratique, qui peuvent gravement porter atteinte aux objectifs de développement initiaux des investissements. Il a contribué au document de recherche ci-dessus « L’efficacité de développement du soutien au secteur privé par le biais des fonds APD ». Nous avons parlé à M. Nkosi pour en savoir plus.

Ecoutez l'interview (en anglais)

Politiques et plaidoyer



Réactions syndicales au projet zéro de la deuxième Réunion de Haut Niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED)



La deuxième réunion de haut niveau (RHN2) du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED), « Vers une mise en œuvre inclusive et accélérée de l’Agenda 2030 », se tiendra à Nairobi du 28 novembre au 1er décembre 2016. L’avant-projet présente les grandes lignes des discussions sur la négociation qui seront abordées lors de la réunion. Les syndicats font part de leurs suggestions sur le document actuel.

Lire la réaction
Présence syndicale à la réunion de la CEE-ONU relative au suivi et à l’examen du Programme 2030



Joan Lanfranco, du Réseau syndical de coopération au développement (RSCD), et Goda Neverauskaite, du Conseil régional paneuropéen (CRPE) de la CSI et de la CES, ont participé à la réunion du Comité exécutif de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies (CEE-ONU) qui s’est tenue le 10 mai 2016 à Genève et dont les participants ont discuté des projets de la région pour la mise en œuvre et le suivi des Objectifs de développement durable (ODD).

En savoir plus
Contribution syndicale à la Stratégie globale de l’UE sur la politique étrangère et de sécurité



Dans la deuxième moitié de juin 2016, le Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, dévoilera la Stratégie globale de l’UE sur la politique étrangère et de sécurité (Stratégie globale de l’UE).Pour les syndicats, la politique de développement doit constituer une partie essentielle de la Stratégie globale de l’UE. 
 
Lire la contribution

Nouvelles du réseau RSCD


La CSA adopte une nouvelle résolution sur la coopération au développement



La Confédération syndicale des travailleurs des Amériques (CSA) a organisé son troisième Congrès, du 26 au 29 avril 2016 à Sao Paulo, au Brésil. Des représentant(e)s de syndicats nationaux de toute la région se sont réunis pour discuter des priorités du mouvement syndical. Une discussion a notamment eu lieu sur la manière de faire participer les syndicats à la coopération internationale en matière de développement durable, suite à laquelle la CSA a adopté une nouvelle résolution.

En savoir plus
Documentaire sur la nouvelle loi du travail en Irak



Les syndicats irakiens ont poussé avec succès pour une nouvelle loi du travail en raison de leur solidarité unifiée et avec un fort soutien des Etats-Unis et des mouvements syndicaux globaux, selon un nouveau documentaire. Adoptée par le Parlement irakien en août 2015, la loi du travail autorise la négociation collective, limite le travail des enfants, améliore les droits des travailleurs migrants, offre une meilleure protection contre la discrimination au travail et constitue la première loi du pays à lutter contre le harcèlement sexuel au travail. La loi consacre également le droit de grève, interdit depuis 1987.

Voir la vidéo (en anglais)
Futuro en Común (Futur commun) - une plate-forme espagnole pour les organisations de la société civile travaillant sur les Objectifs de développement durable



Futuro en Común (Futur commun), est une plate-forme nouvellement mise en place sur laquelle les organisations de la société civile travaillant en espagnol peuvent coordonner leurs actions sur la mise en œuvre des Objectifs de développement durable. Sotermun et Union Sindical Obrera ont été impliqués dans la production d’un document d’évaluation de l’Agenda 2030. L’évaluation apporte une analyse importante des problématiques centrales de l’Agenda,  ses forces, limites et défis. L’évaluation sera la clé dans la promotion d’une approche équitable et inclusive à la coopération au développement au niveau national et européen.

En savoir plus

Nouvelles de la communauté du développement



Développement durable et avenir du travail dans le contexte du Jubilé de la Miséricorde: Déclaration d’engagement et action



Déclaration conjointe des représentants d’organisations Catholiques, mouvements syndicaux et coopératives, et associations d’employeurs lors du séminaire mondial sur «le Développement Durable et l'Avenir du Travail dans le contexte du Jubilé de la Miséricorde» qui a eu lieu à Rome du 2 au 5 mai 2016.

"Convaincus que les personnes, y compris les travailleurs, leurs familles, et communautés d’appartenance, doivent être mis au centre des politiques de développement durable et doivent être la première préoccupation des réflexions et débats sur l’avenir du travail. (...) Revêtent une importance critique des questions telles que: le manque de respect et de garanties légales à la liberté d'association et au droit de négociation collective de juste salaire; l'éradication du travail des enfants; le travail forcé, le trafic et les formes modernes d'esclavage, ainsi que toute forme de discrimination"

En savoir plus
‘Mettre fin à la pauvreté’ - Initiative de l'OIT



L'initiative ‘Mettre fin à la pauvreté’ est l’outil spécifique de l’OIT pour travailler sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable. L’Agenda 2030 est universel et couvre tous les aspects du développement durable. Il reconnait que l’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes, y compris la pauvreté extrême est le plus grand défi global et constitue une condition indispensable au développement durable.

En savoir plus (en anglais)
Premiers prêts approuvés par le conseil d’administration de la Nouvelle banque de développement



L'intention de créer une banque avait été annoncée par les BRICS en 2012 et elle a été baptisée la Nouvelle Banque de Développement (NBD) en 2014. Ratifiée par les cinq pays concernés (le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud) en juin 2015, la banque commence ses opérations depuis son siège à Shanghai quelques semaines plus tard. Malgré l’adoption d’une politique sociale et environnementale, il n’y a pas eu de consultation externe et ses politiques ne sont pas disponibles publiquement.

Lire le communiqué de presse (en anglais)

Evénements à venir

Journées Européennes du développement (Bruxelles)
15-16/06/2016

Réunion du forum politique de haut niveau sur le développement durable (New York)
11-20/07/2016

14ème session de la la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (UNCTAD) (Nairobi)
17-22/07/2016

5ème réunion biannuelle de haut niveau de Forum des Nations Unies pour la coopération en matière de développement (New York)
21-22/07/2016

Deuxième réunion de haut niveau du Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED) (Nairobi)
28/11/2016-1/12/2016


Voir le calendrier du RSCD

Liens utiles


Réseau syndical de coopération au développement
Confédération syndicale internationale (CSI)
Commission Syndicale Consultative auprès de l'OCDE (TUAC)
OIT - Organisation Internationale du Travail
Bureau des Activités pour les Travailleurs de l'OIT (ACTRAV)
Objectifs de développement durable (ONU)
Social Watch
Post2015.org
Dir. générale de Coopération internationale et développement (DG DEVCO)
Commission du développement du Parlement européen
Business & Human Rights
Vous pouvez contribuer à ce bulletin !
Envoyez-nous vos articles à dce@ituc-csi.org
Tweet
Share
Share
Forward
+1
Réseau syndical de coopération au développement - RSCD
c/o Confédération Syndicale Internationale
Boulevard du Roi Albert II, 5, Bte 1 - 1210 Bruxelles - Belgique
http://www.ituc-csi.org/development-cooperation?lang=fr
dce@ituc-csi.org
    
Ce document a été réalisé avec l'assistance financière de l'Union européenne. Le contenu de ce document est la seule responsabilité de la CSI et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l'Union européenne.